Close
Aventure Bali Lombok

Interview Aventure : Carole et l’exploration de Bali & Lombok

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Carole est une véritable aventurière. La journée, elle crée des événements d’entreprise, le soir elle planifie des Road Trips incroyablement dynamiques à travers le monde !

[Akila] Bonjour Carole, aujourd’hui, tu vas partager avec nous ton aventure outdoor à Bali & Lombok, mais avant ça, peux-tu te présenter à nos lecteurs.

[Carole] Bonjour, je m’appelle Carole, j’ai 35 ans et je suis originaire de Lyon. Je suis chargée de projets événementiels pour Akila Events. Je suis une grande amatrice de nature et de paysages, et ce n’est pas un peu de sport qui me fera peur pour trouver les meilleurs panoramas. 

J’essaie de voyager un maximum pour découvrir le monde, les différentes cultures et profiter des meilleures vues que notre planète peut nous offrir ! Cette passion pour l’aventure et l’exploration m’a emmenée aux quatre coins du monde et je suis ravie de partager ça avec vous.

[Akila] Pourquoi as-tu décidé de partir pour Bali & Lombok ?

[Carole] Je suis une grande fan de beaux paysages et de randonnées, et il faut bien le dire, les panoramas balinais ont fortement influencé mon choix de destination ! J’ai beaucoup voyagé à travers le monde et je voulais une destination qui allie la nature presque sauvage, un climat agréable et des activités sportives variées. 

J’ai donc choisi Bali et Lombok qui correspondent parfaitement à mes envies du moment. Il y a plusieurs randonnées magnifiques à faire sur les deux îles. L’eau du Pacifique est chaude en Indonésie, et les fonds marins sont extraordinaires ! C’était une super occasion de tester la plongée et le surf ! 

Aventure Bali Lombok - îles Gilis

[Akila] Peux-tu nous dire comment tu organises tes séjours ?

[Carole] Bien-sûr ! Mais préparez-vous, je ne voyage pas comme tout le monde ! Pour commencer, il faut savoir que je pars assez souvent à l’aventure, seule ou à plusieurs. Je ne pars jamais moins d’un mois, c’est pour moi le minimum pour vraiment explorer une nouvelle destination. 

Pour planifier mes “voyages sac à dos” comme j’aime les appelés, je commence par choisir des dates hors vacances scolaires. Je cherche à éviter le monde et les touristes pour m’immerger pleinement dans la culture de ma destination.

Je m’aide de plusieurs guides et forums de voyages pour repérer les régions à prioriser et les spots incontournables à visiter pendant mon séjour. Puis, je réserve mon avion et c’est parti !  Non, je ne réserve aucun logement à l’avance, je souhaite garder une totale flexibilité dans mes voyages.  

Le jour de mon arrivée dans le pays, je prends une chambre et je planifie l’étape suivante de mon séjour : activités, visites et hébergement. Je crée mon voyage au fur et à mesure, en fonction de ce qui me plaît ! 

[Akila] Ces fameux voyages “sac à dos” correspondent à 100% à l’esprit Akila. Qu’est-ce qui t’a séduit dans ces séjours d’aventures ?

[Carole] Je suis quelqu’un de dynamique, rester une semaine au même endroit ou dans une même ville, c’est impensable pour moi ! Ce que j’aime, c’est découvrir la destination que j’ai choisie, sa culture, ses habitants et ses monuments ! 

Mes “voyages sac à dos” ne laissent aucune place à l’inactivité, je me base sur mes recherches faites en France pour improviser la suite du voyage selon mes envies. Cette flexibilité, c’est ce que j’aime le plus, je peux rester plus longtemps que prévu dans les endroits qui me plaisent ! 

J’apprécie aussi la diversité des logements dans lesquels je séjourne. Je vise principalement les guest-house. Ces établissements entre l’hôtel et le gîte sont très différents les uns des autres. Certains sont traditionnels et correspondent parfaitement au mode de vie local, d’autres proposent plus de confort ! Il m’arrive également de faire une halte par quelques palaces luxueux. Mes seuls critères de choix sont : la clim et la disponibilité ! 

Mes voyages sac à dos peuvent être fatiguant mentalement, l’organisation en dernière minute ne correspond pas à tout le monde et les petites galères font partie de l’aventure. Mais je trouve toujours un toit pour dormir ! 

[Akila] Quels ont été pour toi les meilleurs spots des deux îles ?

[Carole] Je suis passée par de nombreux spots au cours de mon voyage et plusieurs valent le détour !

J’ai commencé mon voyage par Bali et par la ville de Kuta qui est la plus proche de l’aéroport. C’est une ville très occidentalisée, avec beaucoup de vie à toute heure de la journée. Le spot de surf de Kuta est superbe, les plages de sable blanc sont immenses et l’eau est transparente ! Kuta est une super ville pour une soirée, mais elle ne reflète pas la réalité de l’île et de sa culture. 

Aventure Bali Lombok - Kuta

C’est un peu plus haut dans les terres que je suis tombée sous le charme balinais d’Ubud ! Dès mon arrivée, j’ai pu admirer le majestueux volcan surplombant le village et les plus belles rizières de l’île sur ses pans. Ubud est un village d’artisans, de créateurs et d’artistes avec une multitude de petites boutiques.

La coutume à Ubud est de mettre une petite offrande à l’entrée des boutiques. Elles se composent de fleurs et d’encens. Je me souviens encore de cette agréable odeur qui flotte dans le village ! 

C’est depuis Ubud que je me suis lancée dans l’une des plus belles randonnées de l’île. Elle commence au pied du volcan par une balade entre les sublimes lacs bleus et leur végétation aussi dense que verdoyante. Ce parcours se termine par l’ascension du volcan et la visite des rizières du village.

Aventure Bali Lombok - Ubud

Toujours à Bali, j’ai particulièrement apprécié la région d’Uluwatu. Elle réunit tout ce que j’aime ! Cette région sur la côte de l’île offre de magnifiques paysages avec de forts contrastes ! Les falaises rocheuses et leur végétation sauvage tranchent avec le bleu du Pacifique.

Sur place, j’ai pu profiter de plusieurs spots de surf vraiment préservés sur le plan naturel. C’est un vrai plaisir d’observer les falaises d’Uluwatu depuis l’océan, on se sent vraiment tout petit dans un monde aussi somptueux que sauvage (rires). Le temple proche du village est l’une des visites culturelles les plus prenantes de mon séjour ! 

Aventure Bali Lombok - Uluwatu

Puis, j’ai quitté Bali pour découvrir les îles Gilis. Ces trois petites îles à la végétation très dense sont entourées de plages de sable blanc et d’une eau plus turquoise que les plus belles cartes postales. Vous pensiez que Bali était une destination paradisiaque ? Eh bien ce n’est rien quand on a vu ces trois petits îlots. 

Aventure Bali Lombok - îles Gilis

Le plus dans ces îles, c’est que le décor est à couper le souffle sur terre, et pourtant, les fonds marins le sont encore plus ! Je ne pouvais pas échapper au baptême de plongée ! L’eau est tellement claire que je pouvais clairement identifier les espèces aquatiques qui peuplent les récifs ! Mon plus grand regret est de ne pas avoir pu plonger sur chacun des 15 spots de snorkeling des îles Gilis.

Enfin, j’ai terminé mon voyage par Lombok. J’ai adoré cette île, tout semble plus authentique qu’à Bali. Les paysages sont beaucoup moins pollués par des édifices occidentaux et les zones naturelles préservées sont bien plus étendues. Qu’il s’agisse des forêts ou des plages, il y a moins de touristes, plus de végétation et aucune pollution ! Un véritable délice visuel. J’en ai profité pour faire du surf sur la presqu’île d’Ekas et des randonnées dans les terres ! 

Aventure Bali Lombok - Ekas

[Akila] Et les déplacements sur place ? Il nous semble qu’à Bali le code de la route est … légèrement différent ?

[Carole] (rire) Effectivement, se déplacer d’une ville à l’autre n’est pas simple en Indonésie. Pour commencer, je me déplaçais essentiellement en scooter. Je me suis fait quelques frayeurs le temps de m’habituer à la conduite à gauche et aux routes accidentées. Ah oui, petit détail qui a son importance, la plupart des routes sont en terre ou en très mauvais état, seuls les grands axes sont en bon état. 

Si vous devez conduire à Bali ou Lombok, gare à vos oreilles, les locaux klaxonnent beaucoup ! Au début, je pensais qu’il s’agissait de personnes pressées ou tendues au volant. Mais non, bien au contraire ! Les autochtones ne s’énervent jamais sur la route, ils klaxonnent en permanence pour signaler leur présence et leur passage.

C’est assez difficile de se repérer durant les premiers trajets sur la route, mais on est vite à l’aise. Je peux même vous donner ma technique secrète pour vous en sortir : KLAXONNEZ !

[Akila] Aurais-tu une autre anecdote croustillante pour nos lecteurs ?

[Carole] Bien sûr, j’en ai même plusieurs ! Les mésaventures ont commencé dès l’atterrissage de mon avion. Comme je l’ai dit tout à l’heure, je réserve mon premier hébergement directement sur place. Cette habitude personnelle aurait pu transformer mon séjour dès les premiers instants. 

Je sors de mes 16 heures de vol et je me dirige vers les services de douane pour valider mon entrée sur le territoire. Les agents de douanes, selon leur procédure, me posent plusieurs questions et me demandent où je me rends. Fatiguée par le vol et le décalage horaire, je réponds simplement que je ne sais pas (car pas d’hôtel réservé NDLR).

Instantanément, leur visage a changé et leur regard également, ils m’ont demandé plus de précision avant de me laisser quitter l’aéroport. J’ai bien cru que mes premiers jours à Bali allaient se finir au commissariat et en interrogatoire.

Heureusement, d’autres anecdotes ont été plus amusantes pour moi, comme ma rencontre avec un petit singe voleur un peu trop tactile qui était très intéressé par mes vêtements (rires).

Aventure Bali Lombok - Singes balinais

Pour finir, je dirais que l’accent anglais des autochtones est très spécial. Ils prononcent les lettres “F” comme des “P”. Les premiers jours, cette mauvaise prononciation donnait lieu à des sacrés fous rires et incompréhensions entre les locaux et les touristes. 

[Akila] Qu’est-ce qui t’a le plus séduit en Indonésie ? 

[Carole] Plusieurs choses m’ont plu en Indonésie. Pour commencer, la diversité des paysages et leur proximité sont incroyables. Vous pouvez facilement passer d’une immense plage où l’eau turquoise contraste avec le sable blanc, à une forêt sauvage incroyablement dense ou vous retrouver sur les hauteurs de l’île dans les rizières à dialoguer avec les locaux.

Les autochtones sont d’ailleurs adorables. Ils mènent une vie simple et font preuve d’une gentillesse incroyable à l’égard des touristes. Tous les locaux sont souriants et prêts à tout pour aider. Plus on s’éloigne des grandes villes, plus les gens sont sympathiques et prêts à échanger sur leurs coutumes et leur culture ! 

[Akila] Avant de finir cette interview, peux-tu nous parler de tes prochains voyages d’aventure ?

[Carole] J’aimerais beaucoup vous en dire plus, mais je n’en sais pas plus que vous pour le moment ! Le Brésil, le reste de l’Indonésie, l’Asie, beaucoup de destinations me donnent envie de reprendre mon sac à dos en ce moment !

[Akila] Merci Carole de nous avoir fait voyager ! Reviens vite nous faire part de tes prochaines aventures !

Si vous souhaitez organiser votre propre séjour d’aventure personnalisé, rendez-vous sur Akila Voyages pour nous faire part de vos envies !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers articles

vacances en famille en France

Vos vacances en famille en France

Les vacances scolaires riment souvent avec séjour familial et changement d’air. Découvrez notre sélection de destinations de vacances en famille en France.

Devenez créateurs de votre séjour

Votre séjour personnalisé avec Akila

Comment peut-on se faire vraiment plaisir en choisissant un voyage préétabli dans un catalogue de voyage ? Choisissez plutôt le séjour personnalisé !